Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Mon copain et moi avons déjà eu des relations sexuelles et je le regrette. Que nous conseillez-vous ?

C’est beau de voir que ce questionnement est possible dans votre couple !

Plutôt que de vous culpabiliser de ce que vous “avez déjà fait” réjouissez-vous d’avoir eu  le courage de vous poser des questions et ne restez pas dans un sentiment de culpabilité : Dieu est miséricorde : Il pardonne si nous regrettons sincèrement nos fautes.

De nos jours, la sexualité est perçue comme “normale” dès qu’on s’aime. Ça peut prendre du temps de comprendre pourquoi c’est beau et bon de choisir la continence. Voici quelques réflexions pour y parvenir :

Pendant le temps de fiançailles il est normal que notre corps se mette en désir de l’autre. Les fiancés peuvent se partager leur désir de l’un et de l’autre. Lorsque les gestes de tendresse dispose le corps dans une sensualité extrême jusqu’au seuil de l’acte conjugal, voire de la consommation de l’acte conjugal : acte spécifique des époux dans le mariage, alors il est bon de se poser la question :

Que voulons nous vivre et que voulons-nous faire de notre temps de fiançailles ?

Il faut se mettre d’accord.

Les émotions liées à l’acte sexuel envahissent tout l’être et peuvent être un empêchement au discernement que constitue le temps de fiançailles. Les fiancés n’utilisent plus que ce moyen de communication : le corps. Et ils en oublient de construire ce temps spécifique de l’attente de l’union des corps qui génère des liens aussi essentiels que le cœur à cœur, moins visibles et plus profonds…

Il est bon de  vivre une certaine solitude du corps qui passe aussi par une connaissance et une gestion de nos pulsions sexuelles dont les fiancés peuvent parler

Les petits câlins peuvent exacerber notre sensualité et fausser notre approche de la sexualité. La frontière entre tendresse et intimité sexuelle est un sujet d’échange si les fiancés veulent vivre la chasteté du temps des fiançailles. Non pas réduit à «  ceci est permis, ceci est défendu », mais plutôt recevoir celui, celle que j’aime comme un don.

Le don des corps est le signe du don de toute notre vie et de tout notre être, il est bon que ce don se fasse dans un engagement définitif et de la parole donnée.

Ce temps d’attente est un temps difficile mais constructif, c’est pour cela que l’on profitera des sacrements de l’Eglise qui sont une force  pour garder ce que nous décidons. Lorsque la culpabilité nous taraude confessons nos errances et puisons à la source, la puissance d’amour du Seigneur.

Même si vous avez fait le pas, il n’est pas trop tard pour vivre à nouveau un amour chaste.

Lors d’une conférence, une jeune fille disait qu’elle regrettait d'avoir accepté des rapports sexuels trop rapidement et ne savait plus comment se conduire avec son amoureux. Elle était tout à fait sincère.

Le prêtre qui répondait à cette question lui a proposé de vivre, à partir de là, un amour chaste. Il a affirmé que cette façon de faire lui redonnait une nouvelle virginité.

J'ai été réellement surprise du bienfait de ces paroles sur cette jeune fille !

Vous pouvez donc prendre, vous aussi, cette décision, et demander au Seigneur de vous restaurer dans votre chasteté. Vous verrez, malgré les difficultés, tous les bienfaits que vous apportera ce choix.

 

A ce sujet vous pouvez lire :

Rebecca saint James -Attends-moi - éditions farel

Père Louis - Avant le mariage - éditions Artège

Sur le même sujet, vous pouvez lire les réponses postées dans la FAQ :

Quand on a eu des relations sexuelles, cela a-t-il une signification de s’abstenir jusqu’au mariage?

Après avoir vécu ensemble, avons-nous le droit de nous marier ?

 

 

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Fiancailles.org

S'émerveiller de soi, de l'autre pour avancer ensemble !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !