Parce que aimer est important

Des réponses à vos questions. 

 

 

 

 

 

 

Le sexe s’affiche partout. Notre société se veut libre de tout interdit. Interrogés, les conseillers conjugaux témoignent pourtant du désarroi de nombreux couples. Souvent malmenés, ceux-ci cherchent à retrouver le vrai sens de la sexualité.

 

Oh !.. Tristesse d’entendre cela, car nous sommes créés pour le bonheur, et le plaisir participe de cette aptitude au bonheur, surtout entre époux. La joie de Dieu, c’est de nous voir heureux, de nous voir capables de goûter aux bienfaits qu’il a préparés pour nous et d’échanger la joie de les partager entre nous. Du « je me fais plaisir », la vie conjugale apprend à dire, « je recherche ton plaisir, quel est ton plaisir, comment te faire plaisir ? ».

Catastrophe ? Déception ? Dérangement ? Angoisse ? Joie ? Sentiment d’incapacité ? Parfois tous ces sentiments se mêlent, de façon à rendre compliqué l’accueil de cette nouvelle. On pense d’abord “grossesse” avant de penser “bébé, enfant, personne”. Que faire de cette grossesse ? Comment a-t-elle pu survenir, alors qu’on « avait pris tous les moyens » ? Pourquoi arrive-t-elle maintenant ? Quel sens donner à cet imprévu qui bouscule le couple ? Et Dieu dans tout cela : est-il le grand absent ? Nous aurait-il abandonnés, joué un tour ?

« Notre aumônier nous a parlé de la retenue à avoir entre garçons et filles…mais ce n’est pas dans l’air du temps. Je vais avoir l’air d’un vieux garçon. »

 

J’aimerais commencer avec deux remarques.

La première, c’est que vivre la chasteté demande plus d’efforts à certaines personnes qu’à d’autres, car nous n’avons pas tous reçu la même éducation, ni la même sensibilité aux stimuli sensuels, ni enfin la même capacité à gérer nos pulsions.

ou : Comment être en paix avec mon imaginaire !

1. Etre attentif à ce qui se vit en moi.

2. Voir si je veux vraiment en sortir ?

3. « D’où » ou « pour quoi » ce désir, ce dégoût

4. Regarder le monde avec un esprit critique.

5. Mesurer la conséquence de mes actes

6. Entrer dans un combat spirituel au lieu de se voir comme un ange.

7. Accepter qu’il n’y ait pas de négociation possible.

8. Croire en la liberté

9. Vivre la rupture pour un meilleur bien

10. Croire aux armes spirituelles

« Mon mari se connecte sur des sites pornographiques sur Internet. Ferait-il soudain une crise d’adolescence ? Y a-t-il en lui un vicieux, un pervers que j’ignorais ? Comment peut-il y trouver de l’intérêt ? Les hommes seraient-ils naturellement voyeurs ? »

Nos âges et nos états de vie sont très différents… Nous en restons donc à une présentation très générale, renvoyant chacun aux ouvrages sur le sujet,  spécialement à ceux cités plus bas, lisibles par tous y compris et surtout les jeunes.

Une courte histoire terminera ces pages et intéresseront probablement les plus jeunes … Bonne lecture et bonne méditation.

Il ne s’agit pas de remettre en cause ce qu’on appelle la sexualité – bonne en elle-même puisque voulue par Dieu- ni le plaisir : le péché se situe dans l’intégration délicate du plaisir dans la sexualité.

Ce thème sert deux fins :
- pour ceux qui vivent en couple comme étant le lieu de l’exercice du don de soi-même
- pour les éducateurs en vue de la formation de leurs enfants ou des enfants des autres en ce domaine !

Nous sommes passés, dans le domaine de la sexualité, d’un courant janseniste à un courant libertaire
Or, le bonheur que Dieu veut pour nous, ne se situe pas dans ces deux extrêmes mais dans le don total réciproque
Il existe quatre niveaux de lecture de la sexualité :
- physique avec la sexologie
- psychologique
- philosophique
- pastoral

 

Découvrez nos autres sites

Celibat.org

Quel projet d’amour pour moi ?

Fiancailles.org

S'émerveiller de soi, de l'autre pour avancer ensemble !

Mariage.org

Un projet de vie qui se construit à deux pour la vie !

Vivre.org

Servir la vie passionnément !

Sexualite.org

Un corps pour s’aimer et aimer !

Vocatio.org

L’audace d’une réponse !